Claude Brasseur : par amour du cinéma

Claude Brasseur directeur cinéma Sofival GuebwillerCapital Initiative revient sur la carrière de Claude Brasseur, l’un des 30 entrepreneurs :

« Les cons, ça ose tout ; c’est même à ça qu’on les reconnaît ! »

Claude Brasseur, gérant du cinéma Le Florival à Guebwiller, reprend cette célèbre réplique des Tontons Flingueurs. Ce professeur n’a pas supporté, en 1984, la fermeture des cinémas indépendants des petites et moyennes villes et a repris le cinéma d’Erstein, d’abord bénévolement au sein d’une association soutenue par la commune, tout en programmant les films pour le cinéma de Guebwiller.

« Guebwiller, ville moyenne, n’atteignait pas une fréquentation compatible avec son marché potentiel ».

En 2008, le gérant jette l’éponge.

« Je prends le relais et je m’aperçois très vite que le marché est sous-exploité. Changement de programmation : les résultats ne se font pas attendre. Le cinéma passe de moins de 10 000 entrées à 30 000 entrées par an. La spirale positive était en marche : plus d’entrées, plus de films, de meilleurs horaires. Les diffuseurs s’intéressent à nous. »

L’évidence était criante : un seul écran ne suffit plus.

« L’erreur dans le choix du film était fatale. Avec trois salles, elle influence 33 % de l’activité. » Une étude de marché est commandée et « elle s’est avérée conforme à mon analyse intuitive ».

Avec 35 000 habitants dans un rayon de 10 km, il nous fallait une implantation au coeur de la cité. La ville possédait un terrain. Les dés étaient jetés et le parcours du combattant pouvait commencer.
Deux obstacles : le permis de construire et le financement. La phase administrative a pris plus de temps que la construction. « Le meilleur des entrepreneurs avec le meilleur produit, avec la meilleure clientèle, devra franchir les embûches incontournables de notre système bureaucratique et financier. Ramer est un mot faible, galérer convient mieux. »

Sans obstination, sans persévérance, sans l’aveuglement de la passion, l’entreprise serait mort-née.

cinema-florival.com

Extrait du livre « 30 parcours d’entrepreneurs » – Cécile Hans